Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CM-Géométrie-Mon p’tit dictionnaire

Mon p'tit dictionnaire de géométrie (MS’il y a bien une matière qui, dans l’enseignement des mathématiques, brasse énormément de lexique, c’est la géométrie.

« Point », « droite », « segment », « polygone », « axe de symétrie », … sont autant de mots de vocabulaire que nous tachons chaque année de faire comprendre et acquérir à nos élèves, avec plus ou moins de réussite car les confusions entre les différents termes employés sont souvent nombreuses dans leur esprit.

Beaucoup d’élèves quittent ainsi l’école élémentaire sans que le vocabulaire de la géométrie ne soit correctement maîtrisé, et cela m’a toujours embêté…

Depuis quelques années déjà, l’envie me trottait donc dans la tête de constituer un petit outil durable et facile à transporter qui condenserait en quelques pages l’essentiel de ce lexique de façon claire et illustrée.

Je m’y suis afféré ces derniers jours et c’est avec un plaisir non dissimulé que je peux ce matin partager avec vous le fruit de mon travail : Mon p’tit dictionnaire de géométrie !

Ce fichier de 16 pages est constitué d’une page de couverture (une pour les filles et une autre pour les garçons) ainsi que de 15 pages de définition qui couvrent le vocabulaire suivant : point, droite, segment, points alignés, milieu, sécante, parallèle, perpendiculaire, polygone, côté, sommet, angle, diagonale, axe de symétrie, cercle, triangle, parallélogramme, solide, polyèdre, non polyèdre, règle, équerre et compas.

Du vocabulaire de 2nd plan est également traité de manière visuelle au travers des illustrations, comme par exemple pour le mot « triangle » les différents types de triangles (scalène, isocèle, équilatéral, rectangle et isocèle rectangle).

Chaque page (ou demi-page) de définition est construite selon la même matrice soit un bonhomme définissant de façon claire et concise un mot de vocabulaire et une illustration figurée de ce terme.

Un encadré présentant la façon dont on code la notion à l’écrit a également été ajouté quand cela me paraissait nécessaire.

Pour constituer ce p’tit dictionnaire, rien de plus simple !

Il vous suffit d’ouvrir le fichier, d’imprimer 4 pages par feuille avec Acrobat Reader puis de plastifier pour rendre l’outil durable avant de découper et de perforer chaque recoin et enfin de relier le tout avec un anneau.

4 feuilles sont donc nécessaires pour constituer un dictionnaire.

Multiplié par le nombre des élèves que vous avez dans votre classe, cela peut paraître beaucoup (je sais ce que c’est car j’aurai au moins 29 élèves lundi matin !) mais rappelons qu’il ne s’agit pas là d’un outil de passage mais bel et bien d’une aide matérielle censée suivre l’élève les deux années du CM (et plus si affinités) !
L’investissement me semble donc pleinement justifié.

Remarques :

  • Ce dictionnaire de géométrie n’a pas vocation à remplacer le cahier de leçons, mais a plutôt été pensé comme un outil complémentaire à ce dernier auquel les élèves les plus fragiles auront certainement plus de facilité à se référer avec rapidité.
  • Imprimer 4 pages par feuille est vivement conseillé pour que chaque page du dictionnaire reste lisible. Vous pouvez toujours faire le choix de réduire le format mais la lisibilité de l’outil en pâtira forcément…
  • Chaque page de ce fichier peut aussi, si vous le souhaitez, servir d’affichage indépendant.

N’hésitez pas à me faire part de vos retours sur cet outil qui, je l’espère, rendra le vocabulaire de la géométrie moins nébuleux pour nos élèves !

Share, , Google Plus, Pinterest,

6 Comments

Leave a Reply
  1. Je trouve ça simplement génial !
    J’en profite pour te remercier pour tout ton travail que j’utilise énormément !
    Merci, merci, merci !
    Bonne rentrée à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.