Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cycle 3-Le guide du p’tit écrivain

Dans le cadre du rallye-liens lancé par Zazou, voici une nouveauté que je vous propose de tester à la rentrée : le guide du p’tit écrivain.

Au bout de 6 p’tites années de pratique professionnelle, je me suis rendu compte que je n’étais pas… hum… comment dire… aussi « polyvalent » que la définition du métier de professeur des écoles le demande.

Je vous éclaire : si j’adore chacune des matières que notre métier requiert d’enseigner à nos élèves, je me suis rapidement aperçu que j’avais souvent tendance à diminuer, repousser voire carrément négliger certaines disciplines au profit des autres.

Lesquelles ?

Hum… Le sport (je me sens tout bête quand il s’agit de de conduire une séance d’éducation physique et sportive… comprends pas… suis pourtant baraqué comme un chippendale ! Ah bah non, en fait… J’ai bien des tablettes de chocolat, mais les miennes sont posées à côté de mon ordi…)
La musique ! (bon, ça, c’est pas grave, je suis toujours tombé sur de gentilles collègues qui adorent chanter et faire chanter mes élèves ! Moi aussi, je les fais chanter, mais c’est pour qu’ils puissent récupérer leur goûter avant la fin de journée : mouahahaha !!)
Et… la rédaction.

Ben oui !

Sous prétexte du « Rhooh la la, mais on est déjà jeudi, et je n’ai pas fini ma séance sur les fractions ! Bon, tant pis, je vais faire sauter la séance d’expression écrite… (soulagement intérieur) », je n’ai que trèèèèès peu fait écrire mes élèves (par écrire, j’entends « imaginer, construire et rédiger des histoires ») ces dernières années.

A cela, une raison toute bête : « mais-comment-kon-fait-pour-corriger-une-copie-comme-celle-que-m’a pondue-l’élève Scrogneugneu sans y perdre tous mes cheveux (parce qu’ils sont courts, mais j’y tiens) ?! »

Souffrant terriiiiblement de cette délicate situation, je m’étais donc décidé à partir de l’année prochaine de remédier à cette carence.

Et alors que je rangeais et triais comme à chaque vacances d’été mes affaires scolaires, le hasard a placé sur ma route un petit guide d’auto-correction pour l’expression écrite que j’avais trouvé dans une école il y a quelques années !

J’ai donc passé l’après-midi à remettre ce petit fichier en page et je l’ai rebaptisé : « Le guide du p’tit routard écrivain«  !

Bouton de téléchargement

Les intérêts d’utiliser un fichier d’auto-correction en rédaction sont multiples : pour le maître d’abord, plus de looonngues explications écrites à rédiger sur chacun des jets de l’élève; une simple référence dans la marge de la feuille au code correspondant à l’erreur commise et indiqué dans le sommaire du guide suffit !

Pour l’élève ensuite : à chaque rendu de jet que le maître a corrigé, l’élève sort son guide du p’tit écrivain et recherche lui-même comment corriger et améliorer sa production d’écrit.
C’est l’occasion alors de rebrasser avec lui sous forme synthétique des règles de syntaxe ayant déjà pu être étudiées en classe, mais que l’élève n’avait finalement pas si bien compris que ça !

Ces erreurs, parmi les plus fréquemment commises par les élèves, sont classées dans le guide en 5 grandes catégories : la phrase, les dialogues, l’histoire, le style et la grammaire.

Le guide du p’tit écrivain peut être au choix imprimé (en couleur ou en NB) au format A4, photocopié et relié en quelques exemplaires que vous laissez en libre-service dans la classe, ou bien encore photocopié au format A5, relié et distribué à chaque élève en début d’année sous la forme d’un petit cahier.

Share, , Google Plus, Pinterest,

51 Comments

Leave a Reply
  1. Merci beaucoup pour ce super document! Je vais avoir des CM2 une journée par semaine à la rentrée et je re-découvre avec plaisir ton site! Une mine d’or!
    Bravo et encore merci…

  2. bonjour, super boulot! après de nombreuses recherches et réflexions concernant la rédaction, je compte adopter ton travail tout en l’aménageant.
    Pourrais-tu me transmettre une version modifiable que je complèterai et que je te renverrai si ça t’intéresse? Je veux rajouter les erreurs d’accords, les homophones car je souhaite aussi m’en servir en relecture des dictées, et je rajouterai aussi des critères spécifiques aux différents types d’écrits que nous étudions dans notre école en cm1 et cm2 (BD, théâtre, fables, poésies, contes, articles de journaux, récits fantastiques… voir les manuels interlignes si ça t’intéresse).

    Merci dans tous les cas de ta réponse et de ton travail! Bonne fin d’année

  3. bonjour
    je cherchais pour mon fils de CM2 , un support afin qu’il puisse développer ses compétences en rédaction. Actuellement sa maitresse donne un sujet …et il écrit….et il ne sait pas quoi dire, comment dire…La correction est juste une note sans annotation permettant d’améliorer certains points; bref , il ne sait pas ce qu’on attend de lui…
    ce guide me semble génial pour lui apporter un cadre et une méthode…merci pour lui…et pour moi, car j’étais bien démunie…bonne continuation

  4. Déjà un grand grand grand merci pour toutes les ressources que tu mets en ligne et qui me font gagner pas mal de temps. Je t’en suis très reconnaissante !

    J’utilise ton guide de l’écrivain depuis la rentrée, et mes élèves s’y retrouvent mieux (Oui, moi aussi c’est pas mon truc la rédaction…).

    J’ai vu dans les commentaires que tu ne mettais pas en ligne la version modifiable. Dans ma classe, j’ai une élève malvoyante, et les documents doivent être agrandis et écris dans une écriture arial 20. Un centre s’occupe d’adapter les supports, mais ne peuvent le faire sur un PDF… Est-ce que tu penses pouvoir faire une exception pour mon élève ? Sinon, en m’envoyant le fichier par e-mail ? Bien sûr pas d’obligations, à toi de voir =).

  5. Formidable. J’ai testé hier,. Non seulement la correction va très vite, mais ce matin quand les enfants l’ont eu en main, ils se sont mis au travail de correction très vite, et après sondage, ils ont adoré. Je m’en réjouis et vais multiplier les occasions d’écrire. Merci mille fois, pour eux et pour moi.

  6. Bonsoir
    nous souhaiterions compléter mon collègue et moi même votre guide par la fameuse partie orthographe, est-il possible d’obtenir une matrice de votre mise en page ou pourrions-nous vous soumettre nos 6 rubriques pour une réalisation en commun?
    cordialement
    Mme Moreau

    • Je ne mets pas à disposition mes documents en version modifiable.

      Vous pouvez néanmoins toujours m’envoyer vos proposition de rubriques, même si, comme je l’ai déjà dit un peu plus bas, je ne pense pas modifier ce document prochainement…

  7. Bonjour Gaël,

    Bravo pour tes documents excellents tant au niveau du fond que de la forme.
    Et merci pour ce guide que j’ai utilisé avec bonheur tout au long de cette année scolaire.
    Mes élèves de CM1 se le sont rapidement approprié et ont progressé.
    Quant à moi, il a grandement facilité mon travail de correction.
    Pour ma part, je n’y changerai rien : en effet, j’ai un autre guide de relecture propre à l’orthographe que j’utilise pour les dictées. En expression écrite, je corrige moi-même l’orthographe lors du second jet sauf pour les fautes d’inattention ou les pluriels des noms que je me contente de souligner d’une vague au premier jet.

  8. Wouahhhhouhhh, que dire d’autre.
    un grand merci de mettre tout ce travail à disposition.
    Peut être une petite chose qu’on pourrait rajouter c’est un thème orthographe avec les principales confusion (homophones), le fait de vérifier les pluriels, les participes passés.
    Mais sinon c’est parfait (je les aurais bien rajoutés, mais je ne saurais faire aussi bien en présentation….) De plus je fais le stage de remédiation de Pâques avec des cm1-cm2, mais pour la fin de l’année j’ai des ce1….

    • Tes propositions sont intéressantes, mais ajouter de nouvelles rubriques au guide reviendrait à le surcharger et donc à rendre son usage plus long et plus fastidieux.

      Je garde néanmoins tes idées en tête au cas où je modifierais un jour ce document !

  9. Merci pour ce document ! Je m’arrachais moi même les cheveux sur la correction de mes premières productions d’écrits (CE2-CM1). Jolie coup de pouce 🙂 Bonne continuation !

  10. Merci pour ce partage. Je vais prendre une classe en cycle 3 l’année prochaine et je n’avais pas encore pensé à mon organisation pour corriger les productions d’écrits! Merci à toi de m’y faire penser et en plus de me donner une base de travail sans connaissances des fautes typiques des élèves!

  11. Bonjour,
    Très beau travail une fois de plus, merci encore!
    L’as-tu utilisé cette année? Quels retours d’expérience ferais-tu?

    • Eh non, je n’ai pas eu le temps de l’utiliser cette année :I-see-stars: !

      Le temps est passé trop vite, mais j’ai repensé à cet outil récemment et je sais déjà à quelles fins je vais l’utiliser l’an prochain :Wink: …

  12. Génial ton site et que de travail si gentiment partagé ! Vieille enseignante, je remercie mes jeunes collègues pleins d’idées qui me permettent grâce à leur partage d’enseigner avec toujours le même plaisir.
    Malgré les années d’expérience et les nombreux tâtonnements, je n’ai toujours pas trouvé la recette idéale pour que la correction des écrits ne soit pas l’escalade perpétuelle de l’Himalaya !!! Ton document est très bien fait même s’il demande sans doute du temps d’appropriation. Je vais m’y essayer avec mes CM1-CM2.
    Encore mille mercis pour ton partage, chapeau bas !!!!

    • Merci !

      Il est certain qu’un guide d’auto-correction nécessite un tant soit peu de temps d’appropriation, pour le maître comme pour les élèves, mais je pense comme toi que ça en vaut la peine :Wink: !

  13. Bonjour,
    je suis en CP donc je ne pourrai pas utiliser ton doc mais franchement il est très bien et effectivement cela sera une aide précieuse pour tous !

  14. Très beau document et surtout très beau coup de gueule … moi-même j’ai, pendant des années, aidé des collègues pour élaborer des documents et des ressources sans avoir un merci en retour mais plutôt des « oh, j’aurais pas fait comme ça ». Ton travail est magnifique, très clair et s’il y en a à qui il ne convient pas, qu’ils le fassent eux-mêmes !

  15. Bonjour!
    Merci pour ce site d’une grande qualité! Je suis bien interessée par ton petit guide d’Ecrivain mais je ne sais pas pourquoi ( je dois être nulle!) je n’arrive pas à l’ouvrir et à le visualiser. Peux tu m’éclairer?
    Merci

  16. J’aime beaucoup ton petit cahier d’écrivain!
    Moi j’utilise la main des corrections, c’est un peu dans le style de ce que tu fais, et j’utilise aussi un code.
    J’ai publié la main des corrections sur mon blog si ça t’intéresse.
    Je mettrai un autre article avec mon code de correction quand je parlerai de mon fonctionnement en dictée!

  17. J’aime bien!! J’espère m’y tenir car c’est vraiment un outil intéressant. J’aimerais même rajouter, je ne sais pas trop dans quelle catégorie, la phrase ou le style, un encart pour les élèves (trop nombreux) qui commencent systématiquement leurs phrases par « et » ou par « aussi ». Grrrrr!

  18. Bon je réessaye de laisser mon commentaire !
    Je disais donc que tu avais fait du super boulot et je me demandais comment tu arrivais à gérer une telle organisation pcq de mon côté c’est mission impossible !!! Les codes de correction, beaucoup trop compliqué pour moi !
    Donc, chapeau bas

    • Je ne pense pas que ce soit aussi difficile que ça de s’y mettre :Worry: …

      Bien sûr les premières corrections peuvent être un peu longues, le temps de se familiariser avec l’outil, mais je pense qu’une fois bien en main, ce guide peut faire gagner un temps énorme à celui qui veut bien s’y frotter (et je ne parle pas des multiples intérêts que le recours à un guide d’auto-correction revêt pour les élèves :Wink: …).

  19. Merci pour ce partage qui me prouve que je ne suis pas la seule à avoir du mal avec la rédaction ^^
    J’avais testé ce système avec des CM1, pas sous forme de carnets mais sous forme de fiches dans des petits classeurs (Je crois que c’était sur le site de Claude Hablet que j’avais pris ça). A ma grande honte, je dois reconnaitre que j’ai vite laissé tomber car je passais un temps fou à chercher le bon code à inscrire (sans compter qu’il y en a toujours qui « oublie » de sauter des lignes et où je l’écris ce code moi ?). J’ai finalement gardé que ceux que j’utilisais le plus souvent puis abandonné :/
    Par contre, cela donne des idées pour la correction. Peut-être qu’il faudrait cibler quelques éléments à chaque rédaction.

    • Comme tu le dis, cibler seulement certains éléments est une possibilité : tout dépend des objectifs poursuivis par chacun et de ses habitudes de correction :Happy: !
      Pour ma part, je sais déjà que ce guide va me faire gagner un temps fou et développer l’autonomie de réflexion de mes élèves, et cela même si je ne décide de faire figurer que quelques codes sur leurs copies (choisis en fonction des récurrences que j’aurai observées :Pleasure: ).

  20. Je suis d’accord avec Théoboulo (qui est le champion du monde des commentaires, je pense qu’il n’existe pas un site d’instit ou Théoboulo n’a pas mis son petit mot !).

    En fait, il est quasiment impossible de retenir les codes, du coup, je sais pas si t’y gagneras vraiment tu temps. En revanche, le côté élève est vachement bien et les petits encarts sur chaque petites choses qui font au final que le texte est réussi, sont vraiment très pratiques.

    • Il n’est pas du tout nécessaire de retenir les codes pour savoir exploiter ce fichier d’autocorrection ! La seule fiche dont l’enseignant a besoin pour exploiter au mieux cet outil est son sommaire, rien de plus !

      Car si les items sont certes nombreux, ils sont aussi classés en 5 catégories bien distinctes, et à chaque erreur possible correspond un intitulé très simple : un simple coup d’oeil au sommaire suffit donc à l’enseignant pour annoter la copie de l’élève.

      Et puis, rien n’interdit de continuer à recourir pour partie aux annotations auxquelles chacun peut être habitué, tout en indiquant pour quelques erreurs que l’on aimerait que l’élève essaie de corriger seul le code du guide qui leur correspond :Amazed: !

      En somme, à chacun de trouver le meilleur usage qu’il saura faire de cet outil en fonction de ses habitudes de classe et de correction et des objectifs qu’il veut poursuivre :Pleasure: !

  21. Bonsoir, j’aime beaucoup la partie avec les explications détaillées dans ton fichier!! C’est sûr que ce sera une aide précieuse pour l’élève. Par contre, j’ai un peu de mal avec tous les codes car peur de ne pas m’y retrouver du tout et perdre beaucoup de temps finalement. je serais plutôt du genre « hum, il a oublié le point donc c’est quoi déjà le code? P1, P4..non P3, je vais regarder ça! Et le verbe qui manque…non, non pas là, plus loin..ah oui! » hihihi Je crois que j’ai plus vite fait d’annoter mais c’est sûr que pour l’élève, c’est carrément pratique. Ou alors un codage moins long. Je me questionne aussi et c’est très intéressant de lire tout ça!

  22. Salut,
    J’aime de ton document que tes leçons de grammaire pourront se baser sur ton contenu qui est indiqué et qu’il rendra sûrement tes élèves plus autonomes. J’ai beaucoup réfléchi à une manière plus motivante, tant pour moi que pour les élèves de vivre l’écriture dernièrement et je te suggère deux ouvrages parus chez Chenelière
    Enseigner l’écriture: revenir à l’essentiel (Regie Routman)
    Écrire au primaire: Réflexions et pratiques (Yves Nadon)
    J’ai commis des articles sur mon blogue si ça t’intéresse… Ils sont sous le libellé « lectures professionnelles »

    M-Eve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *