Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CM-Problèmes-Les leçons

Je ne sais pas pour vous, mais mes élèves ont la fâcheuse tendance, lorsqu’ils voient un problème pointer le bout de son nez, à hyperventiler.

Si, si, je vous jure !!

Tremblements, suffocation, panique, le teint qui blanchit et hop !!, la main levée et le ô combien célèbre : « Maîîîtree ! Je comprends pô … ».

Allez, avouez-le, vous est-il déjà arrivé (ne serait-ce qu’une seule fois !) qu’un élève ne vous interpelle pas avec un regard mi-apeuré, mi-implorant à la seule vue d’un énoncé de problème ?!

Alors, voilà, puisqu’on ne peut décidément pas toujours rêver dans ces cas-là de battre le record d’Europe du lancer d’élèves (euh, pardon, je voulais dire de javelot ! Oui, c’est ça, de javelot !!) et/ou parce que notre but est tout de même de les faire progresser, j’ai commencé à concocter un fichier de traces écrites portant sur la résolution de problèmes.

Rien de bien sorcier dans ces leçons qui ne suffiront sans doute pas à faire de mes élèves des monstres en résolution de problèmes, mais si déjà elles pouvaient les aider à reprendre confiance en eux en instaurant un peu de méthodologie, je considérerais que ces fiches auront atteint leur objectif !

Au 1er menu de ce fichier, déjà 7 traces écrites :

    • Résoudre un problème
    • Trouver l’information
    • Trier l’information
    • Choisir la bonne opération
    • Résoudre un problème à plusieurs étapes
    • Se repérer sur un quadrillage
    • Lire un tableau

Le fichier en version NB : cliquez ici !

Le fichier en version couleurs : cliquez ici !

Bonne lecture !

Share, , Google Plus, Pinterest,

37 Comments

Leave a Reply
  1. Bonjour,
    J’ai utilisé pour « goûter » la méthode de résolution de problèmes l’an dernier dans ma classe de soutien (élèves en difficulté – petit effectif – troubles « dys »).
    Devant les succès remportés et l’intérêt des enfants pour l’outil, j’ai recommencé cette année. Je ne vous remercierai jamais assez d’avoir publié cette ressource en couleur que les élèves utilisent avec plaisir.

  2. bonjour, merci pour cette super fiche.
    Par contre je viens de voir un problème au niveau du petit 5 sur CHOISIR LA BONNE OPERATION:
    dans le problème il y a 48 joueurs de handball et le calcul est 42 diviser par 6…

  3. MERCI !!!

    je suis votre site, depuis quelques temps, pour pouvoir soutenir ma fille, qui a quelques difficultes !!
    Vos fiches sont claires, agréables à lire, et j adore vos remarques pleines d humour !!
    j ai ainsi, à la maison, un support très adapté qui m aide beaucoup !

    alors, MERCI !!!!

  4. Bonjour,
    Je tenais à vous féliciter pour votre travail, vos fiches sont vraiment bien faites. Par contre, il me semble qu’il y a une petite « coquille » : dans le mémo « trouver l’information » vous avez écrit que les informations peuvent se trouver dans un énoncé, un tableau ou un graphique… Or, un énoncé peut être sous forme de tableau, de graphique ou de texte.
    En tout cas merci pour votre contribution.

  5. Bonjour! Je crois que si j’avais eu un maître comme vous, j’aurais fait la paix avec les maths!! J’utilise de vos fiches et vos évaluations pour aider mon fils de 10 ans. C’est très clair, ludique, sympa. Il y prend beaucoup de plaisir, et par la même occasion, je révise avec lui… Car … Il n’y a pas d’âge pour apprendre!!:)
    Merci pour votre générosité et ce précieux partage!!

  6. Bonjour,
    Vos fiches sont vraiment superbes et très ludiques.
    Ma fille est à l’aise avec les calculs mais les problèmes piouuuuu un vrai problème!!!
    Elle est capable de me sortir toutes les operations avant la bonn!
    merci++++

  7. Bonjour,

    Merci, merci pour ces feuilles explicatives.
    Je suis auxiliaire de vie scolaire depuis 6 ans et cette année j’accompagne un enfant atteint de dyspraxie, de dyscalculie aucunes logique dans les maths ! les problèmes sont une réelle torture pour lui ! le cumule des infos – trouver la bonne info qui sera utile etc… bref avec les problème j’ai épuisé mon stock de petite astuces, j’utilise un petit classeur avec lui et nous travaillons ensemble dessus je lui fais des fiches « mémo » etc … et je suis tombée sur votre site car je cherchais encore plus d’info pour aider cet élève.
    Je vais utiliser vos fiches pour l’aider en problème, mes fiches sont plus ou moins identiques mais bon j’essaie et qui sait avec vos fiches sa fonctionnera peut être mieux.

    Merci pour ce partage !!! merci beaucoup pour nous et pour les enfants.

    Sandra

  8. Pile poil ce que je cherchais! J’attends maintenant avec impatience la même chose pour mes CE2, puisque j’ai la chance d’avoir le cycle 3 en entier cette année (et je me régale!).
    Merci, bonne fin de vacances, bonne rentrée, bonne période d’entre vacances…

    Dernière minute: je ne dois pas être la seule à préparer la période 2 puisque le fichier ne se charge pas. Je réessayerai plus tard.

  9. Merci pour ces fiches de méthodologie très jolies et bien pratiques… On dirait bien que nous avons les mêmes élèves dans toutes les écoles! Quoi? Un problème? Oh noooooooonnnnnnn!!!!!!!!! … le tout suivi d’un arrêt subit de la fonction « réflexion » du cerveau. Voilà ce que je ne comprendrai jamais! Et ils ont un mal fou à représenter la situation. Alors, le passage à la proportionnalité est une vraie torture tant pour moi que pour les élèves, car ils ne donnent aucun sens à ce qu’ils font.

    • Pour ma part, je n’ai jamais trouvé le temps d’étudier la proportionnalité avec mes élèves. Et puis il y a bien d’autres choses plus importantes et accessibles à mes yeux !

  10. Ahah c’est exactement ça…
    Alors je les serine : « C’est normal que ça vous pose problème, puisque c’est un PROBLÈME justement ! ».
    Le goût à l’effort devrait être une matière à part entière… Bref, merci pour ces fiches, et bonne fin de vacances ! (snif, elles seront vraiment passées trop vite)

  11. Il est génial, j’adore! J’ai aussi des leçons de méthodo avec les mêmes titres mais je préfère ta présentation, bien plus parlante pour les élèves je trouve. J’attends avec impatience la version NB. Bravo et merci de partager! Quant aux petits êtres effrayés rien qu’à l’annonce du mot, j’ai malheureusement aussi les mêmes. Quelle idée d’avoir appeler ça des PROBLEMES! C’est pas franchement engageant ^^

    • Tu as tout à fait raison…

      Je sais ! Dès la rentrée, je ne dirai plus à mes élèves qu’on va résoudre des « problèmes » (brrrr !!) mais qu’on va s’entraîner à résoudre des « bisounours » (aaahhh… C’est plus rassurant comme terme, non :Pleasure: ?!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *